La famille Gaunt

La famille Gaunt

"Siffle, siffle, petit serpent, Glisse, glisse silencieus'ment
Et avec Morfin soit très doux
Sinon, à la porte il te cloue."
     - Morfin Gaunt, traduction du Fourchelang (PSM10)

La famille Gaunt est une famille très ancienne de Sangs-purs à forte consanguinité, vivant dans les conditions épouvantables d'une petite maison de Little Hangleton. Elle compte le père, Elvis, un fils, Morfin et une fille, prénommée Merope. Les Gaunt étaient les derniers descendants de Salazar Serpentard, l'un des fondateurs de Poudlard. Ils avaient autrefois constitué une famille très riche, mais dans les années 40, ils étaient surtout connus pour leur insthabilité et leur tendance à la violence.

La plupart des informations à leur sujet nous viennent de ce que l'employé du Département de la justice magique, Bob Ogden, avait rapporté à Dumbledore (PSM10). En effet, il avait eu l'occasion de se rendre dans la maison des Gaunt pour apporter à Morfin une convocation à une audience au ministère.

Ils vivaient dans une espèce de cabane délabrée à flanc de coteau, au-dessus de la ville de Little Hangleton. Lorsque Harry vit le souvenir d'Ogden dans la Pensine, il remarqua un serpent cloué à la porte. A l'intérieur se trouvent trois toutes petites pièces. L'ensemble est sale et sordide.

Elvis Gaunt (dit Marvolo):

Elvis était plus petit que son fils et était d'ailleurs proportionné d'une manière assez insolite. Il avait "des petits yeux bruns et brillants, des cheveux courts et drus et un visage ridé". Harry lui trouva des airs de vieux singe autoritaire (Salazar Serpentard fut d'ailleurs lui-même qualifié de "simiesque" [CS17]). Marvolo portait une bague en or avec les armoiries des Peverell gravée dans une pierre noire (PSM10).

Ayant attaqué les renforts du ministère venant arrêter son fils (voir les raisons ci-dessous), il fut emmené par la même occasion. Il fut reconnu coupable par le Magenmagot et condamné à six mois de prison à Azkaban (PSM10). Il mourut avant le retour de son fils Morfin.

Morfin Gaunt:

Morfin était vêtu de hayons. Il avait des cheveux si maculés de crasse qu'on n'arrivait plus à en distinguer la couleur. "Il lui manquait plusieurs dents et ses petits yeux sombres regardaient dans des directions opposées." Morfin était un Fourchelang et un associable.

Il fut convoqué à une audience au ministère pour avoir lancé un maléfice à un Moldu (Tom Jedusor). Il tenta de résister mais fut arrêté, jugé et condamné à trois ans à Azkaban (PSM10).

Quelques années plus tard, son neveu Tom Jedusor lui rendit une petite visite. Tom apprit alors qu'il était né d'un père moldu. Il stupéfixa Morfin puis se rendit à la maison des Jedusor pour assassiner son père et ses grand-parents. Avant de quitter Little Hangleton, Tom déroba la bague qui avait appartenu à Salazar Serpentard. Lorsqu'il fut interrogé par le ministère, Morfin avoua les meurtres, ce qui laisse soupçonner que Tom lui avait implanté un faux souvenir. Morfin mourut à Azkaban lors de sa deuxième incarcération (PSM17).

"Morfin" est sans doute un homonyme de "morphine", cette puissante drogue anesthésiante, le mot "morphine" étant lui-même un dérivé de Morphée, le dieu grec du sommeil et des rêves.

Merope Gaunt:

A dix-huit ans, Merope avait des "cheveux raides, ternes et un visage banal au teint pâle et aux traits lourds". Ses yeux regardaient aussi dans des directions opposées. Elvis la brutalisait et l'appellait "Cracmolle" (et autres joyeusetés) d'un ton sarcastique. Il n'est pas étonnant que Harry lui trouva un "air de soumission". Merope portait des vêtements en lambeaux et un lourd pendentif en or pendait à son cou que son père revendiquait avoir appartenu Salazar Serpentard (PSM10).

Merope se sentait fortement attirée par le riche Moldu Tom Jedusor, mais deux obstacles les séparaient. Elle savait que son père s'opposerait violemment à leur union et pour Tom elle n'était qu'une chose répugnante et insignifiante. Mais lorsque son frère et son père furent envoyés à Azkaban, Merope réussit à se faire épouser par Jedusor à l'aide d'un philtre d'amour. Sans que l'on sache pourquoi, peu après être tombée enceinte, elle délivra Jedusor du philtre et il l'abandonna. Merope se rendit alors à Londres, mais elle était si démunie qu'elle vendit son précieux médaillon Caractacus Beurk de chez Barjow et Beurk pour 10 malheureux Gallions. Elle accoucha plus tard dans un orphelinat moldu et mourut peu après avoir nommé son fils Tom Elvis, d'après son père et son grand-père.

"Merope" = "yeux tournés" ou "visage tourné" en grec. "Les Pléiades étaient sept à l'origine, mais on n'en voit que six. On dit que des sept, six s'accouplèrent à des immortels et la septième, Merope, aurait été la femme de Sisyphe (le mortel)... Tout comme ses sœurs, elle fut placée parmi les constellations, mais puisqu'elle épousa un mortel, son étoile fut quasiment invisible." (Astronomica Hyginus). Une autre Merope fut reine de Corinthe et mère adoptive d'Œdipe.

 

Merci l'Encyclopédie de Harry Potter!



02/05/2006
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres